Accord cadre paysage établissement public territorial 03 – 8 communes et 329 000 habitants (92)

Projet :

En matière d’espaces verts, le territoire se caractérise par un cadre de vie verdoyant constitué d’un patrimoine riche de 138 espaces verts. 25 parcs (dont 4 sites classés), 6 mails, 1 promenade, 14 jardins publics, 4 jardins de musée, 86 squares, 2 vignes, 2 parcs départementaux et 2 forêts domaniales sont recensés. 39 % des 32,38 km² sur lesquels s’étend le territoire de GPSO sont constitués de forêts et d’espaces verts. Outre les jardins, cette superficie comprend notamment les plantations d’accompagnement de voirie, les jardinières, les suspensions et ronds-points, sans oublier les arbres d’alignement.

En matière de d’aires de jeux, le territoire de GPSO offre de multiples possibilités ludiques, notamment grâce à des aires de jeux situées principalement dans les parcs et jardins. Elles adoptent des formes variées afin de proposer le maximum d’activités ludiques aux enfants et adolescents. Outre les traditionnels bacs à sable, les jeunes disposent de jeux sur ressort, de pyramides de cordes, de glissières, de toupies, de baby-foot, de tables de ping-pong, de marelles, de murs d’escalade et même d’une tyrolienne et d’une piste de bille, sans oublier de nombreuses structures ludiques. Les adeptes de l’exercice ont aussi à leur disposition des parcours de santé et pour les jeux collectifs, plusieurs aires de proximité. En tout, ce sont plus de 80 espaces réservés aux jeux. Afin d’assurer la sécurité des enfants, des sols amortissants à chaque fois que nécessaires sont mis en place. Ils adoptent différents aspects en fonction des sites (sable, écorce, gravillons, sol souple synthétique…).

Technicités et contraintes :

  • Plan d’investissement des espaces verts 2020-2025
  • Audit paysagère
  • AMO et MOE des espaces publics
  • Plan de gestion écologique des espaces verts