Conception et réalisation du siège social de Picard à Fontainebleau (77)

Contexte :

Le site s’inscrit en lisière de la forêt de Fontainebleau, à la croisée de plusieurs continuités écologiques. Les quartiers sud du Bréau présentent des qualités paysagères fortes et fortement arborées qui créent sa forte identité.
Afin de structurer les quartiers sud, et en adéquation avec  les orientations du PLU, le projet envisagent la création d’un parc-promenade l’arrière du bâtiment en transition avec les massifs forestiers limitrophes et confortera le rôle de matrice de la forêt dans la mutation du quartier.
La création d’un fragment de forêt significatif pris comme préalable à la reconquête de ce territoire contribuera à la mise en place d’un paysage plus vaste à  l’échelle du quartier, source de continuité de qualité de vie et d’amélioration de l’environnement.

Projet :

L’implantation des bâtiments et des stationnements libère de grandes emprises paysagères et permet un traitement qualitatif des limites. Ce paysage forestier unitaire dans lequel s’implante le bâtiment, décline différents milieux selon la topographie, les usages voulus ou la gestion des eaux pluviales.

Le projet se décompose en 3 unités paysagères.
– au nord de la parcelle, nous recomposons le paysage de platières, identitaire de la forêt de Fontainebleau. Ce relief, clairement perceptible, associé à des espaces en creux permet l’installation d’une variété d’espaces et de milieux, riches en usages. Le relief sera établi à partir des déblais issus des terrassements du bâtiment.
– au nord Est, nous traitons et récoltons les eaux de ruissellement dans un bassin d’infiltration. Le bassin, végétalisé s’inspire directement des marais présents dans la forêt de Fontainebleau.
– sur les flancs sud du bâtiment, le traitement paysager s’inspire cette fois ci des paysages de lisières ou de clairières. Avec un feuillage plus diffus, les strates basses se développent, permettant une belle filtration des lumières et une sensation d’ouverture.